Covid-19 | Mesures préventives en vigueur dans les services municipaux | En savoir plus

Dolbeau-Mistassini honore la mémoire d’Yvon Massicotte

1er septembre 2021 – Figure marquante de toute une génération pour laquelle il a été un enseignant, un bénévole et un entraîneur, Yvon Massicotte a maintenant un parc à son nom. Conformément aux dispositions de son Programme de reconnaissance dolmissoise et de commémoration toponymique, la Ville a choisi d’honorer la mémoire de ce Dolmissois dévoué en renommant l’un des principaux parcs du secteur Mistassini, le parc de la Piscine, en son nom.

Le choix de ce parc s’est imposé puisqu’il s’agit d’une des principales infrastructures extérieures du secteur Mistassini où évoluait monsieur Massicotte et que ce parc, avec ses modules de rouli-roulant, vise notamment une clientèle adolescente auprès de laquelle monsieur Massicotte a été très impliqué.

S’étant démarqué sur la scène locale par son implication auprès des jeunes et de la relève sportive, étant décédé depuis au moins deux ans et ayant fait l’objet de suggestion répétée de la part des citoyens dans les dernières années pour honorer sa mémoire, Yvon Massicotte était admissible à un tel honneur dans la catégorie parcs et espaces verts du Programme de reconnaissance dolmissoise et de commémoration toponymique.

Un passionné du sport et de la jeunesse

Né à Val-d’Or le 13 février 1946, Yvon Massicotte arrive dans notre milieu en 1968 en tant que joueur de l’équipe de hockey les barons de Dolbeau de la ligue sénior. Il débute au même moment une carrière d’enseignant en éducation physique dans le secteur Mistassini, poste qu’il occupera jusqu’en 2000.

Pour ses nombreuses implications bénévoles dans le milieu du sport, le conseil municipal a retenu sa candidature pour une commémoration toponymique. Très connu pour son implication dans le hockey où il a été instructeur dans plusieurs catégories, il a aussi œuvré dans le sport scolaire, tant à titre d’entraîneur que dans le réseau régional du sport étudiant du Québec, notamment à titre de président.  Il s’implique dans l’organisation locale de plusieurs compétitions et championnats et est un élément important dans l’organisation des jeux du Québec en 1985.

Il décède subitement lors d’une sortie de ski de fond entre amis, le 4 février 2001, quelques jours avant d’avoir 55 ans, et alors qu’il vient tout juste de prendre sa retraite de l’enseignement.

Dès lors, les hommages fusent. On dit de lui qu’il était un homme vrai, généreux, charitable et disponible. Des centaines de personnes provenant du milieu du sport et de l’éducation assistent à ses funérailles et de jeunes hockeyeurs ayant été dirigés par Yvon Massicotte y font office de servants de messe et de lecteurs.

Un cursus plus complet est disponible ici.

Citation

« Honorer la mémoire de cet homme dévoué est un grand plaisir pour le conseil municipal et témoigne de limportance que nous accordons à l’implication sociale dans notre communauté. »

  • Pascal Cloutier

Faits saillants

  • Auparavant nommé simplement parc de la Piscine, ce dernier devient le parc Yvon-Massicotte en l’honneur d’un bénévole dévoué du milieu sportif jeunesse de la communauté décédé en 2001.
  • Ce changement s’inscrit dans le cadre du Programme de reconnaissance dolmissoise et de commémoration toponymique adoptée en 2017 dans l’objectif de mettre en valeur l’histoire et de souligner la mémoire de ceux et celles dont la vie a marqué la localité.
  • Le changement a été officialisé dans le cadre d’une cérémonie protocolaire en compagnie de représentants de la famille et d’amis.
  • Après le centre C.-A.-Gauthier, le pont Suzanne Beauchamp-Niquet et l’inauguration du Parvis des bleuets étoilés, cette dénomination est la quatrième action pouvant s’inscrire dans le cadre du programme.
0
0
0
s2sdefault

Info-travaux

Tous les travaux

Inscription - Memo Maria-Chapdelaine